Financement de projet : les étapes importantes

Le financement de projet est à dire vrai des méthodes permettant d’obtenir l’investissement des sponsors pour garantir la réalisation d’un projet. Toutefois, pour obtenir ces sponsorisations, il existe certaines étapes à ne pas négliger. Quelles sont donc les typiques étapes de financement de projet ? Découvrez-les dans ce dossier.

La pré-enchère

Pour bénéficier d’un financement de projet, la première étape consiste à organiser une pré-enchère. Pour cela, les gouvernements hôtes sont obligés de lancer un appel d’offres pour inciter les entreprises privées à y participer. Pour savoir comment est lancé ce processus faites un tour sur epica design. Toutes ces dernières pourront y participer en tant qu'actionnaires de l’entreprise privée. C’est pareil si c’est les sociétés privées qui proposent leur projet. Si le projet proposé présente un intérêt particulier au gouvernement hôte, ceux-ci pourront donc entamer les négociations. Cela permet d’ailleurs aux sociétés qui proposent et soumettent leur projet d’outre passer l’appel d’offres.

La négociation des termes du contrat

Après l’étape de la pré enchère, vous devez toujours dans le but de bénéficier d’un financement de projet entamer la négociation des termes du contrat. En fait, cette négociation prend en compte les contours techniques du projet, ceux économiques et ceux commerciaux. De plus, c’est par cette négociation que les sponsors ainsi que les entreprises ayant soumis leurs projets procèdent au partage des risques. Parmi ceux-ci sont éliminés quelques-uns. Ces risques éliminés sont justement confiés à quelqu’un capables de les encaisser. Néanmoins, avant que le promoteur s’approche des marchés financiers, il doit primordialement finaliser les négociations avec les sponsors.

La collecte de fonds

Pour finir, la collecte de fonds succède à l'étape de négociation des termes du contrat. En réalité, cette dernière étape débute dès que les accords du projet sont signés. Celle-ci prend fin lorsque le projet est complètement mis en place. Alors, le promoteur se charge de mobiliser le financement et de surtout superviser toute l’organisation du projet. Quant au sponsor, il se charge des frais de développement.